Efficacité et effets secondaires : quelle différence entre les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna contre le Covid-19 ?

En France, trois vaccins sont actuellement utilisés contre le Covid-19. Si l’américano-allemand Pfizer/BioNTech est le plus populaire avec plus de sept millions de doses injectées au 25 mars dernier selon l’Agence nationale du médicament et que le suédo-britannique AstraZeneca a fait parler de lui en raison de ses effets secondaires, l’américain Moderna semble souffrir d’un déficit de notoriété et est même délaissé par les patients comme l’a constaté Le Parisien au vaccinodrome du stade de France.

Moderna moins connu car moins utilisé en France

Ce manque de popularité peut s’expliquer par le fait qu’il est le moins utilisé avec environ 600 000 doses administrées depuis le début de la vaccination contre plus de sept millions pour Pfizer/BioNTech et 1,9 million pour AstraZeneca. “On en a moins parlé car il y a moins de doses disponibles en France. Il est fabriqué aux États-Unis et la plupart de la production reste là-bas” explique Pascal Crépey épidémiologiste et enseignant-chercheur à l’École des hautes études en santé publique à France Inter.

Une efficacité similaire au vaccin de Pfizer/BioNTech et peu d’effets secondaires

Pourtant, le vaccin utilise la même technologie d’ARN messager que celui de Pfizer/BioNTech avec une efficacité similaire. “Selon les essais cliniques, ils ont la même efficacité très élevée, et ils ont tous les deux très peu d’effets secondaires” précise le spécialiste.

Selon le dernier rapport de l’ANSM, 577 cas d’effets indésirables ont été déclarés pour la vaccination avec Moderna en France pour 617 000 injections au total (soit 0,09% de la population vaccinée), la plupart concernant “des réactions retardées locales non graves”. Pour le vaccin de Pfizer/BioNTech, 12 249 cas d’effets indésirables ont été rapportés pour 7 251 000 injections (soit 0,17% de la population vaccinée).

“Astra et Moderna ça rime”

Même si l’Agence européenne du médicament lui a donné son feu vert, le vaccin d’AstraZeneca est également délaissé par les patients en raison des rares cas de thrombose qu’il a pu entraîner. Mais selon Frédéric Adnet, chef de service d’urgences SAMU-SMUR de l’hôpital Avicenne de Bobigny, certains patients pourraient faire l’amalgame et confondre les deux vaccins.

“Astra et Moderna ça rime et les gens confondent Astra et Moderna” a-t-il affirmé à BFM TV, avant de conclure : “Il faudrait une campagne nationale d’information parce que Moderna a été oublié dans la bagarre entre Pfizer et AstraZeneca”.

The post Efficacité et effets secondaires : quelle différence entre les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna contre le Covid-19 ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu