Je suis perfectionniste, c’est grave ?

Cet article est écrit par notre psychologue Aurélie Roethinger. Aurélie est formée aux TCC, elle accompagne adolescents et adultes. Ses spécialités sont les troubles anxieux, les troubles de l’humeur, les troubles du comportement alimentaires, les difficultés autour de l’estime de soi et de la communication.

S’inscrire et passer le test du perfectionnisme

Être perfectionniste et comportements dysfonctionnels 

En conséquence, ces phénomènes vont parfois générer une productivité réduite liée à une paralysie de l’action, de la procrastination voire l’évitement total des situations. Ces comportements vont renforcer les pensées et émotions négatives « je n’ai pas réussi à m’y mettre donc j’ai échoué/je ne suis pas capable ».

A l’excès, le perfectionnisme peut faire partie de problématiques plus globales comme l’anxiété sociale, le trouble obsessionnel compulsif, les troubles des comportements alimentaires ou encore la dépression.

Avez-vous une bonne estime de vous-même ?

L’article Je suis perfectionniste, c’est grave ? est apparu en premier sur Blog Psy.link.

The post Je suis perfectionniste, c’est grave ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu