Conseils pour bien préparer un examen

Article rédigé par Jessica Giuffrida, psychologue clinicienne et neuropsychologue

Nous avons tous préparé des examens ou des concours au moins une fois dans notre vie. En révisant nous avons cherché les meilleures stratégies pour mémoriser les informations nécessaires. Souvent, il y a une masse importante de connaissances à retenir afin de pouvoir être performant le jour de l’épreuve. 

Dans cet article, je vais vous présenter le processus d’apprentissage du point de vue des neurosciences cognitives. Je partagerai également avec vous les meilleurs outils à utiliser pour des séances d’étude efficaces et productives! Tout pour bien préparer un examen.

Si vous souhaitez un accompagnement ou des conseils personnalisés. Nos psychologues sont à votre écoute.

Le stress des écoliers

2) Faisons des pauses

Des pauses bien organisées peuvent faire une grande différence. Bien qu’on puisse penser qu’il est préférable d’étudier pendant autant d’heures que possible, cela peut en fait être contre-productif. Des études ont montré que des pauses régulières sont utiles pour la rétention à long terme des connaissances.

Tout le monde est différent : certains sont plus efficaces le matin. D’autres sont plus productifs le soir. Repérez votre moment d’efficacité optimal. La qualité de notre attention commence à se détériorer après 30 à 40 minutes d’effort continu. Ainsi, des petits breaks sont fondamentaux afin d’optimiser l’apprentissage. 

Puis notre cerveau aime la nouveauté! Si, par exemple, nous sommes en train de préparer plusieurs examens pour la même session, essayons d’alterner de sujets à chaque séance d’étude. Une séance d’étude doit durer maximum entre 40-60 minutes. Cela nous permettra de bien profiter de notre séance.
Une pause mentale doit permettre à notre cerveau de récupérer l’attention et la concentration. Par exemple, quinze minutes en plein air, au soleil, sur le balcon ou dans un jardin ou un parc seront plus bénéfiques que quinze minutes devant notre téléphone portable ou la télé. 

3) Soignons notre alimentation

Ce que nous mangeons peut avoir un impact sur le niveau d’énergie et la concentration, pour préparer un examen. Gardons notre corps et notre cerveau bien alimentés en choisissant des aliments nutritifs qui facilitent la concentration et la mémoire, comme le poisson, les noix, les graines, le yogourt et les fruits. La même chose s’applique le jour de l’examen – mangeons un bon repas avant le test, à base d’aliments qui fourniront une libération lente d’énergie tout au long. Le sucre peut sembler attrayant, mais notre niveau d’énergie s’effondrera une heure plus tard. Avec un niveau bas de sucre, nous nous risquons la fatigue mentale.

4) Restons hydratés

Une bonne hydratation est essentielle pour que notre cerveau fonctionne au mieux : n’oublions pas de boire pendant nos révisions et le jour de l’examen. Attention à l’alcool : même si un petit verre peut nous donner l’impression de nous aider à décompresser un peu, l’alcool interfère avec la capacité de notre cerveau à consolider de nouvelles informations. Même une petite quantité…

5) Attention au sommeil !

Une quantité et une qualité de sommeil adéquates sont essentielles à l’apprentissage. Différentes phases de sommeil sous-tendent différents processus de mémoire. Le sommeil à ondes lentes est un sommeil profond et réparateur. Celui-ci joue un rôle important dans la mémoire déclarative en traitant et en consolidant les informations nouvellement acquises. 

Le sommeil REM semble jouer un rôle essentiel dans la consolidation de la mémoire procédurale. D’autres aspects du sommeil jouent également un rôle: l’apprentissage moteur semble dépendre de la quantité des phases plus légères du sommeil, tandis que certains types d’apprentissage visuel semblent dépendre de la quantité et du timing du sommeil profond à ondes lentes et REM. Donc… une nuit blanche, sacrifiée pour nos examens, ce n’est jamais une bonne idée!

Je reste à votre disposition sur la plateforme psy.link pour toutes les questions concernant l’apprentissage, vos révisions ou pour préparer un examen. J’accompagne des étudiants et jeunes adultes qui souhaitent devenir plus performants dans leurs études ou professionnellement. 

Si vous avez des difficultés en ce moment. Si vous sentez que malgré des efforts, vous peinez à remonter la pente, n’hésitez pas à demander conseil à un de nos psychologues. Ils sont là pour vous aider.

Conseils pour bien préparer un examen est apparu en premier sur Blog Psy.link.

The post Conseils pour bien préparer un examen first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu