Boulimie, le rôle des émotions pour comprendre le trouble

Cet article a été écrit par Eugénie Vaillant Coindard, étudiant en Master 1 en Thérapies Comportementales, Cognitives et Émotionnelles à l’Université de Nîmes.

Boulimie, hyperphagie et purges

La boulimie est une psychopathologie appartenant aux Troubles des conduites alimentaires. Elle est maintenue dans le temps et concerne des comportements liés à l’alimentation. La boulimie affecte 1 à 2% des femmes (Smink et al., 2013, alors que les hommes sont impactés dans une moindre mesure selon le ratio 1/10. Deux comportements centraux sont présents dans la boulimie : 

  • Accès hyperphagiques, qui consistent à ingérer une quantité anormalement importante de nourriture en moins de deux heures. Un sentiment de perte de contrôle « Je n’arrive pas à me contrôler » caractérise ces épisodes..
  • Conduites avec l’objectif de compenser les excès alimentaires. On appelle aussi ces comportements « purges ». La personne va jeûner, ingérer des substances laxatives et diurétiques, provoquer des vomissements volontaires ou pratiquer une activité physique excessive « J’ai trop mangé, j’ai honte, je dois trouver un moyen pour éliminer ».

Malgré ces comportements “purges”, l’Indice de Masse Corporel (IMC) reste dans la norme. C’est l’un des principaux critères qui différencient la boulimie de l’anorexie mentale.

Si vous avez des difficultés en ce moment. Si vous sentez que malgré des efforts, vous peinez à remonter la pente, n’hésitez pas à demander conseil à un de nos psychologues. Ils sont là pour vous aider.

Boulimie, le rôle des émotions pour comprendre le trouble est apparu en premier sur Blog Psy.link.

The post Boulimie, le rôle des émotions pour comprendre le trouble first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu