Signes convictionnels: Rudi Vervoort sauve sa majorité, tout reste à faire pour la Stib

Les politiques ont décidé: pas de signes convictionnels, à la Stib, pour les fonctions d’autorité ou en contact avec les usagers. Pour les autres institutions bruxelloises, un débat s’ouvrira au Parlement.

The post Signes convictionnels: Rudi Vervoort sauve sa majorité, tout reste à faire pour la Stib first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu