Retraites : comment revaloriser les petites pensions ?

“La France compte environ 15,5 millions de retraités résidant en France et 37 % d’entre eux (5,75 millions) perçoivent une pension mensuelle brute de droit direct inférieure à 1000 €” commence le rapport des députés Lionel Causse et Nicolas Turquois sur les petites retraites.

Ce travail, rendu à Jean Castex mardi 1e juin, avait été confié à ses auteurs par Edouard Philippe en mars 2020 avant le premier confinement. Si la réforme des retraites, qui avait fait couler beaucoup d’encre avant la crise sanitaire, a depuis été mise en pause, le rapport apporte un éclairage sur les raisons pour lesquelles un tiers des retraités perçoit une faible pension.

Un système de retraite trop complexe

Si “les aléas de carrière et la charge des enfants” sont une explication de la formation des faibles retraites, la principale cause est “la complexité du système de retraite” qui “rend difficile pour les personnes concernées l’anticipation et la prévention d’une faible retraite”.

Les propositions pour revaloriser les petites pensions

Les députés préconisent donc une meilleure information des assurés, une réhabilitation des cotisations et la revalorisation des droits acquis.

Parmi leurs propositions : le minimum contributif majoré “à 85% du SMIC net en 2025” pour les nouveaux retraités ainsi qu’une revalorisation des pensions “des retraités actuels à 85 % du SMIC pour ceux ayant atteint le taux plein et validé 120 trimestres” ou encore le renforcement de la pension de réversion “lorsque le conjoint défunt bénéficiait d’un minimum de pension” et l’augmentation du “seuil de récupération sur succession de l’ASPA de 39 000 euros à 100 000 euros pour tenter de résorber le non recours”.

Comment financer cette revalorisation ?

Quid du financement de ces mesures ? Pour ce sujet qui fâche, les rapporteurs avancent les solutions suivantes :

– Réduire l’abattement de 10 % à l’impôt sur le revenu pour les pensions et retraites

– Aligner le taux normal de CSG des retraités sur celui des actifs “en contrepartie de la suppression de la cotisation maladie de 1% applicable sur la retraite complémentaire”

– La création d’un “prélèvement supplémentaire sur les transmissions de patrimoine”

– Le “sous-revalorisation ou un gel ponctuel des pensions de retraite”

– L’allongement de la durée travaillée durant la vie active, par exemple par création d’une deuxième journée de solidarité

– L’augmentation des cotisations pour la retraite

“Pour revaloriser les retraités les plus modestes actuellement, il y aurait une logique à mettre à contribution les retraités les plus aisés” ont déclaré Lionel Causse et Nicolas Turquois comme le rapporte Ouest-France.

The post Retraites : comment revaloriser les petites pensions ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu