Deux hommes, pourtant vaccinés, meurent du Covid-19

Jeudi, en Guyane, deux personnes, pourtant vaccinées, ont succombé au Covid-19. Elles “avaient été vaccinées quelques semaines auparavant avec deux doses de Pfizer“, explique l’agence régionale de santé de Guyane. Âgées de 53 et 68 ans, elles avaient développé une forme grave du virus.

Des antécédents de comorbidités

Il s’agit de deux hommes, selon une source sanitaire citée par Le Point. Ils présentaient  “des antécédents de lourdes comorbidités et un état de très grande fragilité” précise l’ARS Guyane. Avant d’ajouter : “L’une d’entre elles présentait un trouble du système immunitaire, susceptible d’occasionner une moindre réponse à la vaccination“. Actuellement, des prélèvements sont en cours pour déterminer la souche exacte du Covid-19 responsable de ces deux décès.

“L’échec vaccinal existe pour tous les types de vaccination. Cela dépend de l’état du système immunitaire de la personne vaccinée” a déclaré le Dr Mirdad Kazanji, directeur de l’Institut Pasteur de la Guyane contacté par l’AFP. C’est la raison pour laquelle la direction générale de la Santé a récemment annoncé que les patients immunodéprimés doivent recevoir une troisième dose de vaccin afin d’être mieux protégés contre le virus.

La vaccination au ralenti

Par ailleurs, le virologue déplore des restrictions peu strictes sur le territoire. En Guyane, un couvre-feu a été instauré dans les communes les plus touchées. En semaine, il est de 19 heures à 5 heures du matin. Pour le week-end, un confinement s’applique du samedi soir, 19 heures, au lundi matin,  5 heures. Quant à la vaccination, elle y est désormais ouverte dès 18 ans. Pourtant, au 18 avril, seuls 2,5 % de la population guyanaise avait reçu deux doses, et 5,5 % en avait reçu une seule.

The post Deux hommes, pourtant vaccinés, meurent du Covid-19 first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu