Arnaque téléphonique : une Hongkongaise de 90 ans se fait dérober 27 millions d’euros

C’est le plus gros préjudice jamais recensé à Hong Kong. Une habitante du très chic quartier du Peak a été victime d’une arnaque par téléphone au cours de l’été 2020. L’affaire est relatée par le South China Morning Post.

11 virements et 27 millions d’euros de préjudice

Des escrocs se sont présentés au domicile de cette femme âgée de 90 ans en se faisant passer pour des responsables du service de sécurité chinois. Ces derniers lui ont fait croire qu’elle était victime d’une usurpation d’identité dans une affaire criminelle. Les pseudos enquêteurs ont convaincu la femme d’effectuer des virements sur leurs comptes afin qu’elle protège sa fortune, mais aussi dans le cadre de la prétendue enquête.

Selon les récits de la police locale, une personne s’est rendue au domicile de la retraitée quelques jours après ce premier passage pour lui remettre un téléphone et une carte SIM. C’est avec ce téléphone que la Hongkongaise devait communiquer avec les faux enquêteurs. Elle a ainsi réalisé 11 virements sur les comptes des arnaqueurs. L’ensemble de ces transactions s’élève à 250 millions de dollars hongkongais, soit 27 millions d’euros.

Un suspect arrêté puis libéré sous caution

Le premier à avoir soupçonné l’escroquerie est le domestique de la nonagénaire. L’employé a ensuite fait part de ses soupçons à la fille de la victime. C’est cette dernière qui a prévenu les autorités. Depuis, un homme de 19 ans a été arrêté pour fraude, avant d’être libéré sous caution. Selon le South China Morning Post, il s’agirait de l’individu chargé de remettre le téléphone à la victime.

The post Arnaque téléphonique : une Hongkongaise de 90 ans se fait dérober 27 millions d’euros first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu